Hatha Yoga Bruxelles

Blog

Yoga Nidra

Le Yoga Nidra, c’est quoi ?

Posted on

Le Yoga Nidra trouve ses origines dans les traditions du Shivaïsme du Cachemire et du Vedanta.
C’est une méthode de méditation très facile et agréable qui se pratique généralement en position allongée, savasana, la posture du cadavre.
Cette méthode de méditation permet à la conscience d’accéder à l’inconscient.
De même, cette pratique permet de passer de l’état de veille à l’état de sommeil profond tout en restant conscient.
Nidra en sanscrit se traduit par sommeil. Le Yoga Nidra est l’art de dormir pour s’éveiller, c’est un pont vers l’éveil.
C’est l’art de rester dans cet état relâché sans induire quoi que ce soit dans le corps et où les sens sont tournés vers l’intérieur.

Et c’est quoi la méditation ?

Selon les Upanisad, notre conscience peut connaître 4 états :

  • veille
  • rêve
  • sommeil profond
  • état de méditation

L’état de méditation commence lorsque s’arrête la fluctuation des pensées.
A ce moment-là, nous accédons à une conscience qui nous connecte à la profondeur de l’être, à notre intériorité, un état qui est antérieure à toutes formes de  manifestation.
Ce quatrième état s’appelle ‘Turiya’, un état dans lequel notre véritable nature se révèle, un état de non séparation, de conscience sans objet et sans sujet.
Turiya est notre part intérieure d’immortalité. Elle nous connecte à l’intuition.
C’est être dans la présence de l’instant sans plus avoir d’interférence avec la pensée objective qui interprète, fragmente la réalité, nous éloigne de ce que l’on est en train de vivre.

Relaxation et Yoga Nidra

Il est très courant d’assimiler le Yoga Nidra à une profonde relaxation alors qu’il n’en est rien, c’est beaucoup plus qu’une relaxation.
La relaxation dure généralement 10 à 20 minutes et s’adresse au corporel (muscles, organes,  squelette…) tandis que le Yoga Nidra varie entre 20 minutes et une heure et outre cette détente corporelle, cette technique agit aussi tant au niveau psychique qu’émotionnel, elle a donc une triple action de détente.

Stress et Yoga Nidra

De par notre mode de vie contemporaine, il est très difficile d’échapper au stress.
Nous sommes tous concernés et si nous ne faisons rien, il s’accumule provoquant  de l’anxiété, des maladies psychosomatiques, insomnies, migraines, burn out…
Le stress devient dès lors un cercle vicieux.
Le Yoga Nidra provoque un ralentissement fonctionnel du système nerveux et du système endocrinien, la puissance du Yoga Nidra éveille les forces de guérison.
Face au stress, il est nécessaire d’apprendre à se détendre ce qui ne veut pas dire s’affaler dans un divan en regardant la télévision.
Pour une véritable relaxation, il faut une technique qui rompt le flux automatique des pensées.
Cela exige un mental concentré tout en restant relâché par exemple en suivant le flux de sa respiration, en répétant un mantra…

Comment se déroule une séance de Yoga Nidra ?

Par la voix du professeur, nous sommes guidés dans une rotation de conscience corporelle afin d’apaiser le mental.
Ensuite des exercices de respirations, de visualisations… sont suggérés afin de déverrouiller des blocages psychiques, émotionnels et un lâcher prise se met en place, nous nous laissons aller, plus besoin de contrôler. 
Au début et à la fin de la séance est proposé l’évocation d’un sankalpa.

Le pouvoir du sankalpa ?

Le sankalpa est une résolution profonde que l’on prend, une décision formulée dans une phrase courte, positive et facile à comprendre.
C’est une détermination que l’on adresse à l’inconscient. Les couches les plus profondes du subconscient sont très sensibles aux suggestions de la volonté consciente.
Quand on prend de bonnes résolutions, on peut essayer de changer sincèrement mais échouer. C’est parce que la résolution était prise au niveau intellectuel et non en profondeur.
Le Yoga Nidra nous donne accès à un état de haute réceptivité à la suggestion consciente parce que l’esprit critique n’est pas activé.
Il faut que la résolution soit soutenue par la force de volonté de l’être profond.
C’est une graine que nous semons dans un sol fertile et qui va pouvoir germer et mûrir jusqu’à se concrétiser.
Le meilleur sankalpa est celui qui va nous aider à réaliser le but de notre vie. Une fois établie, la formulation ne doit plus changer jusqu’à la réalisation de cette résolution.
Il est possible de garder un même sankalpa durant plusieurs mois, voire toute une vie.

Yoga Nidra et Inconscient

Cette pratique ancestrale permet de franchir les barrières du conscient, pour laisser remonter des bulles de l’inconscient, c’est comme un oignon que l’on pèle couches après couches et est considérée comme le tranquillisant yogique. 
C’est un art qui permet aux différentes couches de la personne de se remettre en place pour atteindre l’harmonie.
A plus long terme, cette technique permettant une prise de conscience de ses mécanismes de fonctionnement, nous pouvons agir sur nos vasanas (nos désirs, nos habitudes).
N’étant plus tenu par ce mode de fonctionnement, nous pouvons lâcher ces mémoires, ces souffrances qui sont inscrites corporellement.
Nous prenons également du recul par rapport aux événements de la vie qui peut dès lors se dérouler avec plus de simplicité.

Nous nous laissons être vécu par la Vie !

Je vous propose des séances de Yoga Nidra tous les premiers lundis et troisièmes jeudis de chaque mois ainsi qu’une matinée mensuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.